Consécration du stoupa
de Shamar Rinpoché

Dhagpo Kagyu Ling
• Novembre 19 & 20 – 2016•

Plus de détails

Participez !

Plusieurs façons de se joindre au projet

infos

Shamar Rinpoché

Une activité sans limites

Biographie

Le nouveau stoupa préservera des fragments de la présence physique de Kunzig Shamar Rinpoché (1952-2014), scellant ainsi sa bénédiction à Dhagpo Kagyu Ling.

L’inauguration se déroulera les 19 et 20 novembre. Ces deux jours d’enseignements et de pratique méditative permettront de se relier à la possibilité de l’éveil, à travers la présence et la bénédiction de cet être hors du commun.

icone Stoupa  Carnet de chantier

icone Stoupa Blog

La consécration du stoupa, un jour de Düchen

La consécration du stoupa, un jour de Düchen

Les jours de Düchen, nous célébrons un des grands événements marquant la vie du Bouddha. Ces journées sont particulièrement favorables à la pratique de groupe. Nous commémorons ce jour le retour du Bouddha depuis les mondes divins de Tushita où il s’était rendu pour transmettre des enseignements à sa mère, qui y avait repris naissance, ainsi qu’aux habitants de cette sphère.

lire plus
Une puja sous d’heureux auspices

Une puja sous d’heureux auspices

Avant que les rouleaux de mantras et les tsatsas ne soient installés à l’intérieur du stoupa, il a été nécessaire de les purifier et de les consacrer. Cette puja (1) de consécration a pris place pendant une semaine à Dhagpo et a bénéficié de la présence exceptionnelle de deux grands lamas de la lignée karma kagyü : Nendo Rinpoché et lama Nygyam. Tous deux sont des pratiquants accomplis et, de surcroît, particulièrement reliés à Shamar Rinpoché. [Article & vidéo]

lire plus
Tsatsas et bumpas pour le stoupa

Tsatsas et bumpas pour le stoupa

Alors que le futur stoupa qui accueillera une partie des reliques de Shamar Rinpoché prend doucement forme, poursuivons notre découverte des secrets de fabrication des différents éléments qu’il contiendra et intéressons-nous cette fois aux tsatsas et aux bumpas ! Comme nombre d’entre vous le savent déjà, une tsatsa est une image bouddhique en argile ou en plâtre réalisée par moulage ou par estampage. (…) Les bumpas (terme tibétain) sont quant à eux des vases. Ils ont été placés dans les fondations du stoupa de Shamar Rinpoché début septembre. … [Article & vidéo]

lire plus
Le sokshing, une sacrée « colonne vertébrale » !

Le sokshing, une sacrée « colonne vertébrale » !

Au centre du stoupa, parmi les substances sacrées, les reliques et les rouleaux de mantras, se dressera un élément primordial : le sokshing. Le terme tibétain sokshing, que l’on traduit « arbre de vie », désigne un tronc sculpté dont l’élaboration est très codifiée et ritualisée. Il est généralement placé verticalement au centre des statues et des stoupas, à la manière d’une colonne vertébrale. (…) [Article & vidéo]

lire plus
Les « ateliers mantras », une activité au service de l’éveil

Les « ateliers mantras », une activité au service de l’éveil

À moins de deux mois de la consécration du stoupa qui accueillera une partie des reliques de Kunzig Shamar Rinpoché, on s’active un peu partout pour préparer les substances qui y seront installées. Parmi celles-ci, des milliers de rouleaux de mantras dont la fabrication a pris place sous forme d’ateliers à Dhagpo, à Kundreul Ling, mais aussi dans de nombreux Dhagpo urbains. [Article & vidéo]

lire plus
Au cœur du stoupa

Au cœur du stoupa

Un stoupa étant un monument reliquaire, tout est prévu pour qu’il puisse recevoir de nombreuses substances et objets sacrés. Pour cette raison, l’intérieur comporte différents espaces évidés à la manière de niches. C’est en effet le contenu du stoupa, puis sa consécration au cours d’un rituel (rabné en tibétain), qui le rendent efficient et font de lui un support de pratique porteur de la bénédiction des trois joyaux.

lire plus
Consécration de l’emplacement

Consécration de l’emplacement

Une fois le lieu et l’orientation du stoupa déterminés, une cérémonie prend place pour consacrer l’endroit.

Il s’agit en fait de préparer le terrain au niveau spirituel, c’est-à-dire de s’assurer que tout se passe au mieux tant au niveau de la construction elle-même que de l’environnement du stoupa.

lire plus
Genèse du stoupa

Genèse du stoupa

L’aventure du stoupa débute par le choix de l’emplacement idéal. Depuis la construction de l’Institut, Lama Jigmé Rinpoché souhaite qu’un stoupa soit érigé à l’arrière du bâtiment. Un bel espace peut effectivement y être aménagé et permet de créer un lieu propice à la pratique et au recueillement.

lire plus

Une question ?